Un patrimoine mondial de l’UNESCO

Monastère de Maulbronn

Innenansicht des Kapitelsaals des Klosters Maulbronn; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Steffen Hauswirth
Un lieu de communication monacale

La salle capitulaire

Un espace dédié à la communauté à proximité de l’église abbatiale : les moines se réunissaient ici dans la salle capitulaire pour discuter des affaires de l’Ordre et de sujets personnels. La pièce fut construite entre 1270 et 1300, lors de la rénovation du cloître oriental.

Fresques sur les voûtes de la salle capitulaire du monastère de Maulbronn ; crédit photo : Landesmedienzentrum Baden-Württemberg, Lutz Hecker

Colonnes de la salle capitulaire au délicat ornement.

Représentation et fonction

La salle capitulaire était considérée comme un lieu de réunion représentatif du monastère et a été conçue en conséquence. Trois piliers ronds soutiennent la voûte en étoile gothique. Des fenêtres à remplage ouvrent la pièce sur le cloître oriental. L’oriel de la chapelle attenante, auquel on accédait à l’origine par deux escaliers, a subi de grandes modifications au XIXe siècle. Le nom de « salle capitulaire » découle de sa fonction : les moines se réunissaient ici tous les jours pour écouter la lecture des chapitres des règles de l’ordre.

Chapiteau avec huit oiseaux dans la salle capitulaire du monastère de Maulbronn ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Julia Haseloff

Un détail insolite : des oiseaux décorant un chapiteau.

Une décoration entre faune et flore

La décoration de la salle est remarquable : les peintures, réalisées avec de la craie rouge, une teinture rouge faite d’argile, de craie et d’oxyde de fer minéral, datent d’environ 1517. Elles représentent les instruments de la Passion ainsi que des vrilles de plantes très réalistes. Sur les clés de voûte se trouvent les quatre évangélistes, l’Agneau de Dieu et un ange du Jugement dernier soufflant dans un trombone. Le bien nommé « chapiteau aux oiseaux » ne passe pas inaperçu : huit oiseaux y sont représentés en tout.

TIPP

Connaissez-vous les instruments de la Passion ? Il s’agit d’armes, d’instruments de torture ou d’autres objets ayant participé au martyr et à la mort de Jésus Christ. On retrouve ainsi dans les peintures ces différents objets : coupe de souffrance et couronne d’épines, marteau et tenaille, éponge, lance, tunique et dé.

En savoir plus

Œuvres d'art et pièces

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.