Un patrimoine mondial de l’UNESCO

Monastère de Maulbronn

Innenansicht des Laienrefektoriums des Klosters Maulbronn; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Steffen Hauswirth
Le summum de la restauration

Les réfectoires des moines

et des frères convers

Les moines et les frères convers se sustentaient dans des réfectoires séparés qui leur étaient dédiés. Les deux ont été construits au début du XIIIe siècle. Il règne au réfectoire des moines une atmosphère majestueuse, qui impressionne le visiteur en tant que splendide témoin du gothique primitif à Maulbronn.

Vue intérieure du réfectoire des moines du monastère de Maulbronn ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Julia Haseloff

Le réfectoire des moines.

Nourritures terrestres et contemplation, au réfectoire des moines

Les moines prenaient leurs repas en silence dans le réfectoire des moines. Un frère lisait la Bible et d’autres écritures pendant ce moment. Depuis la chaire de lecture surélevée sur la paroi orientale, il était visible de tous. L’ancienne trappe de la cuisine du monastère, située entre le réfectoire des moines et le réfectoire des frères convers permettait de distribuer les repas dans les deux salles, et subsiste sur la paroi occidentale. Le réfectoire des moines a été construit lors de la phase de construction gothique primitive, probablement sous la direction du Maître du Paradis.

Visiteurs dans le réfectoire des moines du monastère de Maulbronn ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Niels Schubert

Visiteurs dans le réfectoire des moines du monastère de Maulbronn

Une architecture à l’ambition représentative

L’aspiration des moines à siéger dans une salle représentative est d’emblée sensible de par les dimensions de la salle, le réfectoire des moines mesurant 27,20 mètres de long, 11,50 mètres de large et 10,40 mètres de haut. La taille de pierre d’une précision exceptionnelle est également digne d’une salle princière. On ne manquera pas d’admirer les détails des peintures sanguines délicates datant du XVIe siècle sur la voûte. L’imagerie dans le soufflet de la voûte de la deuxième colonne depuis le nord représente par exemple le duc Ulrich de Wurtemberg, nouveau seigneur du monastère depuis 1504.

Portail à moulures croisées donnant accès au réfectoire des frères convers du monastère de Maulbronn ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Julia Haseloff

Accès au réfectoire des frères convers.

Le réfectoire des frères convers

Les frères convers entraient autrefois dans leur réfectoire par un porche fortement saillant dans la cour du monastère, qui menait également à leur dortoir à l’étage supérieur. L’entrée actuelle est matérialisée par le portail à droite de la porte du monastère roman. Le réfectoire des frères convers à deux nefs est l’un des premiers bâtiments du XIIIe siècle et a également servi d’espace économique. La voûte d’arêtes, soutenue par sept colonnes jumelles élancées, n’a été refaite qu’en 1869.

TIPP

De nos jours, le réfectoire des frères convers offre un cadre à l’atmosphère particulière pour des concerts de musique de chambre : découvrez le programme annuel des Concerts au Monastère de Maulbronn – ce festival de musique qui prend place dans un haut-lieu du patrimoine mondial !

En savoir plus

Œuvres d'art et pièces
Travail et loisirs

Bitte wählen Sie maximal 5 Schlagwörter aus.